Forum shito-ryu Index du Forum
Forum shito-ryu Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Les classes social du Japon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum shito-ryu Index du Forum -> ¤ Katsuro ¤ -> Culture -> Culture japonaise
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oktakup no Usagi
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2011
Messages: 90
Localisation: Imari
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 20:13 (2011)    Sujet du message: Les classes social du Japon Répondre en citant

La cité représente dans le système féodal la création d'un ou plusieurs groupe(s) d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des esclaves), constituant une société politique, indépendante des autres, ayant son gouvernement, ses lois, sa religion et ses propres mœurs. Souvent sous la tutelle avec l'ensemble des autres cités d'un seigneur local nommé Daïmyõ, lui même vassal d'un suzerain nommé Shogun.

Dotée d'une solide hiérarchie surnommée « système shi-no-ko-sho » . Une ville prospère abrite des classes social distinct qui répondent chacune a un besoin vital au développement a la fois communautaire et individuel.
Certain besoins sont élémentaires et ceux qui s'acquitte a les compléter constitue la base de cette hiérarchie.
A l'inverse d'autres taches complexe ne peuvent être effectuer sans la contribution d'individu hautement qualifier, ceux la même qui dirige cette hiérarchie. Mais aucune de ces classes ne peux prospéré sans la participations active des autres ..

Aussi voici une présentation rapide des castes diverse rencontrée dans une ville :


Citation:

eta (穢多, eta? paria) ou hinin (非人, hinin? non-humain)

Cette classes englobe toutes sorte d'individus, certain utile et d'autres non. Il est toutefois important de la nommer :

Elle comprends les vagabond, les pauvres et les sans terres, qui effectue des travaux difficile ou dans quel cas la quantités surpasse la qualités , comme exemples la pêche fluvial, ou l'extraction de minerai. Dans l'ensemble il est indispensable de bénéficier de main d'œuvre en nombres pour l'exploitation de ressources naturel. Mais ils ne sont pas assez qualifier pour l'exploitation agricole, ou leur rendement est pathétique.

Mais les eta désigne aussi les assassins, les criminels, les shinobis, les fossoyeurs, les tanneurs et toute personne ayant une relation avec le sang, ou le cuir... Les bouchers et les soldats exécute des rites de purification qui les écarte de cette appellation.
Citation:


Heimin (平民 heimin? Roturier, classe moyenne)

Cette classe ci englobe a la fois les cultivateurs agraires et propriétaires exécutent le fermage, les exploitent professionnel des ressources naturel et les artisans transforment tout les productions des classes précédentes,
On peux décemment diviser la classe 'moyenne' en deux groupes succinct : Les producteurs et les transformateurs.

Les cultivateurs : Ce sont des fermiers, parfois qualifier, toujours propriétaire d'un lopin de terre râble, il produit des denrée diverse, bétail, légumines, céréales et fibre vestimentaire, indispensable a l'élaboration de vivres et de vêtements.
Mais souvent il récolte pour leur consommation personnel, et vendent quelques excédents pour couvrir leur autres besoins ( outillage, habillage ect ..)

Les rentiers : Ils sont fermiers et dispose de terres râbles supplémentaire , ils emploie d'autres fermiers pour travailler dans leurs champs, effectuent ainsi le fermage pour produire assez d'excédents pour couvrir les besoins des autres habitants.Détail important : Ils dispose d'assez de moyens pour pousser le rendement maximum de leur champs et élevages .

Les professionnels : Ils formes les marchands, les bucherons, les pêcheurs des littoraux, les cueilleurs, toute ces classes qui exploite les ressources naturel et contribue a apporter ce que les cultivateurs ne peuvent produire (bois, argent, ect ...) Souvent mieux qualifier que le communs des mortels (par une force ou un charisme élevée ) et avec l'équipement indispensable a l'exploitation du site (haches pour le bois, charrettes pour le commerce)
Ils apportent l'essentiel des marchandises brut nécessaire a l'élaboration d'outil, ou des denrée riches. Parfois ils organise aussi la ventes ou l'achat dans les autres villes, pour pallier a des pénuries, ou se vendre au meilleurs prix les excédents des cultivateurs. Ils dépende d'un site , comme une forêt ou un lac.



Les artisans : Ce sont les producteurs d'outils,d'arme, de nourriture plus riche (nouille, viande), de vêtements, de produits de luxe. Il contribue a assurée la pérennité de la cité, et sont indispensable a la création de richesses. Au delà d'une évolution de style de vie, ils assurent "en plus des taches précédente" ... Des taches de plus grandes envergures, comme l'édification de bâtiments (Port, hôtel particulier, mines) de navires (vaisseau de transport, de guerre, de commerce) et peuvent en parallèle être rentiers pour assurée la production a moindre couts avec leurs propres matières premières.

Citation:


Sensei (先生parfois francisé en « senseï ») est un terme japonais désignant « celui qui était là avant moi, qui est garant du savoir et de l'expérience d'une technique ou d'un savoir-faire », ou de manière plus condensée un maître qui donne son enseignement à un élève. Dans son utilisation habituelle, il est utilisé pour s'adresser à un professeur ou enseignant ou encore à un médecin et pour s'adresser à un artiste reconnu.

Ils englobe l'élite intellectuel capable d'enseigner ou d'exécuter des taches hautement complexes, du savoir faire administratif ... A la levée d'une armée, en passent par le culte et la navigation ...

On peux les diviser en cinq grande castes .

L'administration, qui englobe : A la fois toute les procédure indispensable a rendre opérationnel les institution d'une ville, comme le marché, ou les impôts.
Mais aussi la réalisation de vaste campagnes d'information rendu possible grâce a leur travail, ils peuvent par exemple "crier" a chaque habitants une information .

La stratégie militaire : L'art de levée une armée et d'y régler les problème de logistique, avec les senseis il est possible de commander des centaines d'hommes et de faire en sorte qu'ils est leur rations chaque jours.

Le culte : Les senseis du culte peuvent organisée de gigantesque festival en l'honneur d'un kami, ou purifier la ville entière grâce a leur seule opiniâtrée. Chaque ville dispose d'un sanctuaire, qui représente un énorme atouts pour ces habitants, aussi ces senseis la ne sont pas a faire décroitre )

La médecines : pour le moment aucune épidémies ne fait rage

Et l'ingénierie, l'architecture ainsi que le commandement naval ... qui englobe l'ultime classe des réalisation physique et permettent la réalisation de structures importante.

_________________


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Sep - 20:13 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum shito-ryu Index du Forum -> ¤ Katsuro ¤ -> Culture -> Culture japonaise Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com