Forum shito-ryu Index du Forum
Forum shito-ryu Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Karatédo Shito - ryu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum shito-ryu Index du Forum -> ¤ Katsuro ¤ -> Culture -> Arts martiaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Naifanshi
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 62
Localisation: 06
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 21 Mai - 14:13 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

Le shitō-ryū (en japonais: 糸東流) est un forme de karaté qui fut élaborée par Kenwa Mabuni (摩文仁賢和).



      
Armoiries Mabuni:

      
  • Le symbole du Shito-Ryu est, à l'origine, le blason des armoiries de la famille Mabuni, vieux de plusieurs siècles.
     
  • Le cercle représente l'idéogramme " WA ", qui signifie paix, harmonie, les lignes verticales et horizontales à gauche et à droite à l'intérieur du cercle, représentent l'idéogramme " homme ou personne ", en combinant ces significations, les armoiries symbolisent : "Les hommes œuvrant pour maintenir la paix et l'harmonie ".
     
  • Elles ont aussi une autre signification, les lignes intérieures, se réfèrent aux deux écoles qui ont donnée naissance au Shito-Ryu, les écoles Shuri Te et Naha Te.  
  • Le Shito-Ryu seul, a hérité de la totalité des Katas des deux écoles, de ce fait les armoiries symbolisent l'harmonieuse fusion de deux écoles, autant que le caractère exceptionnel et la qualité du style Shito-Ryu.


Soke Kenei Mabuni:
      
 
  • Kenei Mabuni est né le 13 février 1918 à Shuri (Okinawa). Il est l'aîné des trois enfants de Maître Kenwa Mabuni le fondateur du Shito-ryu Karaté-do. Il débute très jeune la karaté et reçoit l'enseignement de son père pendant toute son enfance.
     
  • En 1928, la famille Mabuni déménage dans le district de Kansai au Japon, Kenei accompagne alors son père partout et entre autre lors de réunions avec d'autres grands maîtres d'arts martiaux de l'époque tels que Gishin Funakoshi, Choki Motobu, Konishi...
     
  • Dans les années 30, il participe à de nombreuses démonstrations avec son père à travers tout le Japon. En Mars 1934, Sensei Kenwa Mabuni ouvre son premier dojo à Osaka et l'appelle : Yoshukan. Après la deuxième guerre mondiale, il commence a enseigner avec son père.
     
  • Le 23 mai 1952, Kenwa Mabuni décède et dès lors, Kenei Mabuni succède à la tête de l'école Shito-Ryu. Il devient le deuxième "SOKE" de l'école. En novembre 1960, Sensei Kenei Mabuni est nommé président de la fédération Shito-Ryu de l'ouest du Japon (Kansai) alors que Sensei Manzo Iwata de la partie de l'est (Kanto)
     
  • En 1962, il part pour le Mexique afin d'y enseigner le karaté. Il continue son voyage par le Guatemala, le Honduras et les USA. A partir de ce moment, il voyagera dans le monde entier pour y promouvoir le karaté Shito-Ryu et continuer ainsi le travail de son père.


Cinq principes des techniques de défense:

 
Source : La voie de la main nue - Mabuni Ken'ei - Editions Dervy, 2004
 
Mabuni Kenwa accordait une grande importance à une suite de catégories techniques qui'il appelait "les cinq principes de défense". Ceux-ci expliquent comment des techniques de défense de coup deviennent en même temps celles d'attaque. Ces cinq principes sont : rakka, ryu-sui, kusshin, ten'i et hanggeki.
      
 
      
 
Rakka
Rakka consiste à repousser le coup de l'adversaire sans déplacement. Le sens littéral de rakka est "la chute de la fleur". Cette appellation vient de la référence faite à la vigueur de la terre qui réceptionne ce qui tombe dessus sans aucun mouvement d'évitement et sans subir aucun dommage, à l'image de la terre sur laquelle tombe la fleur.
Il s'agit de l'attitude de fermeté face à l'adversaire dont ont ne cherche pas à éviter le coup, mais à le repousser avec une puissance plus grande afin de le déséquilibrer et de le mettre dans une position défavorable par rapport à soi, le soummettant ainsi à son contrôle. Mais cette technique de rakka ne s'arrête pas là, elle doit être accompagnée, dans la simultanéité, d'une attaque effectuée, soit par la même main qui repousse l'attaque (ukete) ou par l'autre main propulsée à partir de la popsition de la hanche (hikité).
      
 
      
 
Ryu-sui
Ryu-sui signifie "l'eau qui coule", et cette technique consiste, à l'image de l'eau dont le cours ne va jamais contre la force de la nature, à laisser filer l'attaque de l'adversaire sans y mettre aucune résistance. il s'agit d'une technique de déviation de l'attaque de l'autre en y ajoutant une force extérieure, en faisant en sorte de dévier la direction dans laquelle va la force d'attaque. Mais, là aussi, la main qui a dévié l'attaque de l'adversaire (ukete) ou l'autre main (hikite) doit savoir en même temps entrer dans une action de riposte. Par rapport à la technique de rakka, celle de ryusui n'inflige pas de dommage puiqu'elle consite à dévier la force de l'autre, mais il est nécessaire que cette attitude défensive se transforme dans un même temps en une attaque.
      
 
      
 
Kusshin
Kusshin, que l'on peut traduire par "flexion-extension", est une technique pour réceptionner le coup dans le mouvement de la flexion ou de l'extension du corps, et elle cherche à couper l'élan offensif de l'autre en lui faisant perdre l'équilibre pour ensuite entrer en attaque. La réalisation de cette technique nécessite de saisir dans quel mouvement, dans quel équilibre et dans quel rythme respiratoire se trouve l'autre par rapport au sien et que le plus important est d'enchaîner cette technique avec la riposte qui doit s'effectuer en un temps.
      
 
      
 
Ten'i
Ten'i consiste à "ouvrir le corps" afin d'éviter l'attaque en déplaçant son propre corps. Par "ouvrir le corps", il faut entendre "esquiver" (tenshin) : avec cette méthode tenshin, on esquive le coup en déplaçant le corps, en "ouvrant son corps" de profil, en avant ou en arrière, à droite ou à gauche, en diagonale avant, ou arrière droite et gauche. Ce déplacement du corps en pivot ne vise pas seulement à esquiver mais son objectif est de se trouver dans une position favorable par rapport à l'adversaire.
      
 
      
 
Hangeki
Hangeki ou "contre-attaque". Avec cette technique, on ne fait pas un pas en arrière pour contrer l'attaque de l'adversaire mais, au contraire, on propulse le coup de l'attaque en repoussant sur sa trajectoire le coup de l'adversaire. C'est une technique de "contre-attaque par anticipation" et une technique propre au style shito-ryu. Pour réussir, il est primordial de savoir mesurer le moment oportun et l'angle dans lequel le coup doit partir.






      
  Heijutsu no Sanbyo:
Les trois maladies du combatant
      
 
Hitotsu - Giryo      
      
Un - Suspicion      
      
       
      
Hitotsu - Kedai      
      
Un - Inertie      
      
       
      
Hitotsu - Manshin      
      
Un - Prétention      
  
 
Dans son ouvrage "La voie de la main nue", Soke Kenei Mabuni dit :
 
Depuis fort longtemps, dans le monde des arts martiaux, on parle de l'existence des maux dont le pratiquant risque d'être atteint. Cette connaissance était pour les anciens un moyen de mettre leur élèves en garde contre le danger qui les guettait. On appelle ces maux les "trois maladies du combattant", c'est à dire giryo, "suspicion" ; kedai, "inertie" et manshin, "prétention". Par suspicion, il faut se garder de douter sans réflexion approfondie de l'enseignement des anciens ou de son propre enseignant. Avec l'inertie, les anciens recommandent de ne pas tomber dans la paresse et d'avoir l'assiduité pour assurer la continuité de l'entraînement, alors que la "prétention" met en avant l'importance d'éviter tout sentiment d'orgueil et de vanité, même lorsqu'on a atteint le stade d'un niveau supérieur.




 
Dojo Kun:
      
 
Hitotsu- Jinkaku kansei ni tsuto muru koto      
      
Travailler pour perfectionner son caractère :   
   
      
       
      
Hitotsu- Makoto no michi o mamoru koto      
      
Avoir de la fidélité en cherchant la vraie voie :     
  
      
       
      
Hitotsu- Do ryoku no seishin o yashinau koto      
      
Cultiver un esprit d'effort et de persévérance :  
   
      
       
      
Hitotsu- Rei gi o omonzuru koto      
      
Agir toujours avec de bonnes manières :   
   
      
       
      
Hitotsu- Kekki no you o imashi muru koto      
      
Retenir le comportement violent et incontrôlé :  
   
      
       
  
Sur le mur des dojos, au Japon, est affiché un ensemble de principes, intitulé Dojo Kun, qui provient d'un maître de karaté d'Okinawa connu sous le nom de Karate Sakugawa (1733-1815).
 
Le lieu d'entraînement appelé dojo se décompose en deux idéogrammes do et jo, le premier signifiant la voie, et le second représente l'endroit. Le dojo est donc le lieu où l'on recherche la voie. Il est associé à un code d'éthique appelé le Dojo Kun qui précise les valeurs nécessaires pour l'entraînement au karaté-do.
 
La conduite des karatékas, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du dojo, est gérée par ce code.
 
      

 
Travailler pour perfectionner son caractère
 
Cela veut dire que le karaté-do est plus qu'un simple exercice physique.
Tous les débutants, spécialement les jeunes, doivent comprendre l'importance de la construction du caractère à travers la discipline et la rigueur de l'entrainement. Pour le débutant, l'élaboration de cette construction commence par le perfectionnement des techniques à travers leurs répétitions. Un esprit combatif peut alors émerger en gagnant plus de maîtrise de soi par le développement de techniques adaptées et plus fortes. Il faut s'exerçer durement à développer cela, pas seulement pour combattre, mais pour surmonter également les problèmes personnels, particulièrement en période de faiblesse. Développer cette qualité de caractère est difficile, mais une fois en place, c'est un avantage dans vie qui peut procurer force et paix intérieure.
 
      
  Avoir de la fidélité en cherchant la vraie voie
 
Être fidèle est une tradition Samouraï forte. Aujourd'hui cette fidèlité doit se retrouver envers votre Sensei (professeur) et votre ryu (école). L'étudiant doit être fidèle à son Sensei et le suivre plus ou moins de la même façon qu'un samouraï médiéval suivait son seigneur féodal.
Tandis que ceci peut sembler peu commun aujourd'hui, il est aussi peu raisonnable de prévoir qu'un Sensei va enseigner tout ce qu'il sait à un étudiant qui sera susceptible de s'éloigner pour la plus futile des raisons ; car cette fidélité doit subir l'épreuve des années.
La fidélité prolongée au Sensei sera récompensée, non seulement parce qu'une plus grande quantité de connaissance et de sagesse sera transmise à l'étudiant mais aussi parce que ce lien entre Sensei et étudiant est la base du rapport dans les études.
 
      
  Cultiver un esprit d'effort et de persévérance
 
Cultiver un esprit d'effort et de persévérance renvoie à la ténacité et à l'engagement complet nécessaires pour tendre vers la maîtrise de l'art. Aucune maîtrise ne sera possible sans efforts et sacrifices importants de la part de l'étudiant. Cet effort doit aussi être sincère et pas simplement superficiel.
Cet effort sérieux, en dépit de difficultés de toutes sortes, de la part de l'étudiant sera identifié par le Sensei qui passera à son tour plus de temps avec lui. Cette capacité est la clef du progrès en toutes choses.
 
      
  Agir toujours avec de bonnes manières
 
Le respect pour les autres est une partie importante de la culture au Japon et à Okinawa, c'est donc une composante essentielle dans les arts martiaux traditionnels.
Le karaté commence et finit avec la courtoisie ; sans courtoisie et étiquette il n'y a aucun Dojo. L'étiquette au Dojo est bien définie elle va du salut rituel au rapport strict entre Sensei et étudiant que l'on peut observer au Japon.
Saluez et montrez du respect dans tout ce que vous faites et partout où vous allez, en sachant aussi que ce respect s'étend à tout : senseis, parents, éducateurs, défunts, nature, etc.
 
      
  Retenir le comportement violent et incontrôlé
 
Un karateka confirmé et entraîné, est une personne avec un esprit de combat affirmé et souvent d'une grande force, cela ne doit pas être utilisé à l'encontre d'une personne non formée.
L'esprit karateka est indomptable et il doit être employer « SEULEMENT » pour défendre une cause juste.
Ce trait de caractère éloigne les confrontations parce qu'il permet d'une part de gérer au mieux ses émotions dans des situations difficiles et, d'autre part, d'être en paix avec soi-même : donc pas besoin d'aller « examiner » ses capacités dans la rue ! On gagne sans combattre et sans regret, parce que personne ne sera ainsi blessé ni physiquement, ni moralement.

     

_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa


Dernière édition par Naifanshi le Mar 14 Juin - 23:02 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Mai - 14:13 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yojimbo
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 224
Masculin 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 21 Mai - 15:56 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

Belle philosophie des arts martiaux Wink

Et c'est toujours sans armes?
_________________
D'une façon générale, la voie du guerrier est l'acceptation de la mort.
Miyamoto Musashi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Naifanshi
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 62
Localisation: 06
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 21 Mai - 20:03 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

Nous utilisons uniquement les armes naturelles
_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa


Revenir en haut
Yojimbo
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 224
Masculin 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 22 Mai - 15:58 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

Et comment se déroule un tournois?
Le judo est devenu un sport avec un système de points...
Mais normalement un art martial doit maîtriser l'adversaire rapidement et les coups...peuvent donc faire très mal.
C'est pour ça je pense qu'il n'y pas de tournois d’Aïkido, sinon on envoie tout le monde à l'hosto....
_________________
D'une façon générale, la voie du guerrier est l'acceptation de la mort.
Miyamoto Musashi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Naifanshi
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 62
Localisation: 06
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 22 Mai - 16:16 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

Tout d'abord il faut faire la différence entre arts martiaux et sport, le sport (les tournois) est soumis a des règles visant a respecter plus ou moins l’intégrité physique du partenaire (pas de danger de mort).
le judo est un arts martial au même titre que l’aïkido...
pour en revenir a la question, il existe plusieurs variantes de tournois (compétitions) a cela dépend la discipline, la fédé... il existe diverses formes de tournois katas et combats voici l'exemple de 2 compétitions combats de karaté mais de styles différents et donc bien sur une démarche différente pour chaque règlement:

Karaté kyukushin:


karaté wkf (wkf  fédération mondial de karaté)


Voici un kata suparinpei en Goju-ryu:

_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa


Revenir en haut
Yojimbo
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 224
Masculin 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 22 Mai - 16:48 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

Est-ce qu'il y a une consigne pour ne pas aller jusqu'au bout du mouvement?
Quand je vois le gars qui brise les bloques de glace, j'ose pas imaginer les dégâts qu'il fait s'il porte un réel coup dans une mâchoire...
_________________
D'une façon générale, la voie du guerrier est l'acceptation de la mort.
Miyamoto Musashi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Naifanshi
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 62
Localisation: 06
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 22 Mai - 16:53 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

en karaté kyukushin, ils on droit au Ko donc aucune consignes de ce type par contre si tu a bien observé les coups de poing portés au niveau de la tête sont sanctionné c'est pour ça qu'on en trouve presque jamais dans ce style de compétitions,  contrairement a la deuxième vidéo ou là il peuvent mais en contre parti ils doivent faire attention a ne pas mettre l'adversaire (ou partenaire)KO
_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa


Revenir en haut
Yojimbo
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 224
Masculin 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 22 Mai - 16:55 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

Ok je commence à comprendre, ce qui est bien dans la 2ème vidéo c'est qu'ils expliquent comment ils marquent les points.
_________________
D'une façon générale, la voie du guerrier est l'acceptation de la mort.
Miyamoto Musashi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Naifanshi
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 62
Localisation: 06
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 14 Juin - 23:27 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

a mon sens la compétition c'est bien, ça peut être une source de motivation ect, mais il ne faut pas la voir comme une fin mais plutôt comme un moyen d'atteindre, de voir quelque chose plus loin. dans le cas inverse on ne peut pas dire qu'on pratique le karatédo si l'on base sa pratique seulement sur de la compétition. dailleurs quel soulagement que le karaté ne sois pas olympique ( pour le moment...), le judo pour y revenir n'a malheureusement pas pu y échapper... laissant le coté sportif primer sur le coté martial (sauf peut être dans certains club) bien que je suis plus ou moins dans le métier du sport je trouve que dans les arts martiaux ça a tendance a nuire plus que cela encourage, sauf peut etre sur les prix des jeunes licences qui sont de plus en plus croissants et finalement on en reviens toujours au même problème: l'argent, mais l'à je m’égare...
_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa


Revenir en haut
max29830
Membres de l'alliance

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 6
Localisation: hanvec
Masculin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Sam 27 Aoû - 21:25 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

pour ma part j'ai pratiquer du karate pendant 4 ans et jai passer ma ceinture verte sans aucun probleme jai garder la coupe du championnat de bretagne en temps que souvenir de mon dernier combat

Revenir en haut
Oktakup no Usagi
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2011
Messages: 90
Localisation: Imari
Masculin

MessagePosté le: Jeu 22 Sep - 18:57 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

Il me semble que le karaté d'Okinawa a développer son art a partir du Kung fu et y a inclue des arme de récupération, ou bien confectionner a partir de l'outillage agraire suite a une interdiction du gouvernement visent a proscrire l'usage d'arme conventionnel aux classes social dite indigne de porter les sabres ..

Ainsi sont théoriquement née les tonfa et nucha-ku ... Je ne peux pas dire que je m'y connais mais si vous pouvez corriger mon manque de connaissance sur le sujet ^^"
_________________


Revenir en haut
MSN
Naifanshi
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 62
Localisation: 06
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 22 Sep - 20:54 (2011)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu Répondre en citant

Okinawa a été très influencé par la chine, notamment grâce aux échanges commerciaux, mais dire que le karaté a pour origine le kungfu me semble réducteur...pour les armes du kobudo (tonfa; nuncha-ku; saï...) c'est vrais, le japon pour éviter tout mouvement de révolte on interdit porter et de posséder des armes.
_________________
Mon aviron plonge dans l'écume,
tandis qu'au loin, pointe l'ile des arts martiaux
je n'ai alors d'autre pensée que ceci
"ah, quel plaisir de ramer..."

Mabuni Kenwa


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:30 (2017)    Sujet du message: Karatédo Shito - ryu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum shito-ryu Index du Forum -> ¤ Katsuro ¤ -> Culture -> Arts martiaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com