Forum shito-ryu Index du Forum
Forum shito-ryu Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le clan simplement

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum shito-ryu Index du Forum -> ¤ Shogun Kingdoms ¤ -> Organisation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oktakup no Usagi
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2011
Messages: 90
Localisation: Imari
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Oct - 19:12 (2011)    Sujet du message: Le clan simplement Répondre en citant


Chaque famille est égal a l'autre car fondée au même moment et chacune dispose d'un(e) patriarche qui composera bientôt le conseil du clan . Celui ci ce nomme donc 'Oyabun' et vous devrais lui dire Izao-sama

Outre ce chef, l'histoire fait que les guerriers sont en haut de la hiérarchie,des guerriers et on en trouve deux sorte dans le clans ...
Au dessus d'eux il y a le :Uji no kami: chef de guerre du clan.


Le noble samouraï
: Il faut avoir de la force, des armes[ig], une connaissance du protocole et de la politesse [RP], le reste ne compte pas ! (Niveaux du personnage, possessions de champs ou d'échoppes, kobans) .

Le Bushi-dan
: Il faut reconnaitre de façon RP manquer d'entrainement, et être sur la bonne voix pour devenir un gentille-homme bien orgueilleux !
Apprendre la culture japonaise et être intransigeant sur des choses <<frivole>> tel que les suffixes, ou les courbettes !

Ensuite, c'est l'Ujibito : membre du clan.

Tous égaux dans la hiérarchie du clan, il n'occuperons toutefois pas la même place dans le cœurs de leur chef de famille : Mais ça c'est du pur RP et officiellement ce ne seront que de simple hommes et femmes, tantôt fermiers, tantôt aspirent a devenir soldat ...Il peux même y avoir des artisans très riches, dans ce cas on peux parler de noblesses heimin, ou si ils ont du savoir : sensei

Outre cela on peux retrouvée au conseil des patriarche un aristocrate ayant méritée de siégé avec tout les Oyabuns ...

Le Gashira :
conseillers du daimyo qu'il convient d'appeler -sama pour les subordonnées.

Et enfin, le Uji-daimyõ , ou tout simplement Daimyõ ! Et qui a la charge de toute les famille, quelques droits de véto, et impose le respect !

Les familles du clan

La famille Mõri


L’histoire de la famille Mõri

La naissance de la famille Mõri date d’il y a plus de cents années, en Otomo sur l’île de Kyushu. Le Nippon était frappé à l’époque de plusieurs guerre civile, du à la lutte des Clans pour obtenir le Shogunat. À cette époque la famille Mõri n’existait toujours pas, mais elle vit naissance lorsque la guerre civile commençait à cesser.

Suemitsu Mõri était l’un des membres de la Famille Mõri, une Famille qui a l’époque n’était pas très grande ni très forte, mais elle participa à cette guerre civile en perdant en majorité la plupart de ses membres. Suemitsu fut l’un des derniers membres des Mõri, il reçu donc le titre de Chef de Famille, accompagné de ses cousins qu’il lui restait, il restaura son Domaine durant plusieurs années en faisant évoluer sa famille dignement en transmettant l’apprentissage aux plus jeunes ce qui donnèrent plus tard beaucoup de guerrier prêt à servir cette Famille.

C’est à ce moment là que Suemitsu fit la résurrection de la Famille Mõri en la proclamant Clan, un Clan de Jizamuraï éduqué ayant comme objectif de servir le Clan Majeur dans lequel il vivait.

Plusieurs années furent écoulées, le Clan Mõri était devenu un Clan important quasiment important en Otomo et son influence était respectable. Les Mõri agrandissaient leur rang petit à petit et plusieurs mariages furent organisés pour l’entente de touts les Clans. Afin de maintenir une bonne entente avec le Clan voisin nommé Abe, Suemitsu épousa la fille de son Seigneur.

Ayami la femme du Chef des Mõri donna naissance à un seul héritier, Mototsuna Mõri. Comme un digne héritier d’un Clan renommé, il ne fut pas épargnez d’une éducation vigoureuse et très stricte, le Chef du Clan Mõri voulait que ses traditions ne s’oublient pas et qu’elles soient transmise de génération en génération après sa mort. Ce qui ne tarda pas, le vieux Mõri n’étant plus jeune décéda naturellement en laissant son Clan à son héritier Mototsuna.

Le nouveau Chef de Clan poursuivit le travail de son ancien Maître, en ne négligeant absolument rien et en poursuivant avec honneur les traditions Mõri. Les Jizamuraï Mõri été la fierté de son Clan, bien qu’ils ne soient pas de noblesse de guerre. Prospérant toujours et seulement pour le Clan Mõri, le Chef du Clan organisa son propre mariage avec la sœur du Chef de Clan Usagi. Hebi Usagi était une belle femme, généreuse, depuis ce jour le Clan Mõri et le Clan Usagi fut unis par un lien de sang prospérant à ces deux pour un futur commun.

Mototsuna et Hebi donnèrent naissance à deux enfants, le premier fut un garçon qui fut le nouveau héritier du Clan, et la seconde fut une fille qui ressemblait fortement à sa mère. Les deux enfants eurent une différence d’âge de 7 ans, et comme les volontés de Mototsuna ont été avant sa mort, Mõri Eona du rejoindre à sa majorité le Clan Usagi en guise de remerciement et d’amitié que ces deux Clans n’ont aucunement oublié.

Bunka Mõri fut le nouveau Chef de Clan à lorsqu’il devenu majeur, reprenant les rênes du Clan Mõri fermement en le guidant toujours vers le même objectifs afin qu’il resplendisse à travers Otomo. Le jeune Bunka qui était ambitieux s’organisa pour le bien d’Otomo en formant le Conseil des Clans, malheureusement il ne fit pas que des amis. Peut-être du à son jeune âge, d’autres Clans essaya de lui marcher dessus mais en vain. Ce qui déclencha même une guerre entre le Clan Mõri et le Clan Sanada en Otomo. Afin de la raccourcir au plus vite, Bunka défia le patriarche des Sanada en duel, qu’il remporta avec gloire pour les Mõri. Cependant le regard des gens qu’avaient les villageois d’Otomo envers le Clan Mõri n’était plus le même, et avec tristesse, pour le bien des Mõri et d’Otomo, Bunka et ses fidèles décidèrent de partir pour Oda.

Oda, Daimyo de prédilection et de tristesse. Bunka Mõri fut terrassé par la fièvre alors que sa petite sœur l’avait retrouvé depuis peu à Kiyosu. C’est ainsi qu’elle fut proclamée comme étant la nouvelle matriarche de la famille Mõri.

La famille Usagi



Notre ancêtre a tous, Usagi no Miyamoto était un Rõnin*

Quant il a épouser sa femme Ame no Tomoe, Il s'en
fut qu'il effectuée alors un pèlerinage, et se
trouver accompagnée d'une petite armée de Rõnins
ayant succombé a son charisme, bien décidée a le
suivre, (et eux même (les rõnins) suivis de leurs
familles, enfants en bas ages comprit) .


Ne pouvant pas les abandonné a leurs sort, mais
contraint de rester loin des villes pour éviter
toute gênes aux citadins : craignent la mauvaise
réputations, souvent justifiée des Rõnins .


Et n'ayant aucune maison assez grande pour s'y
établir avec toute les familles .


Miyamoto se voit contraint de voyager dans les
recoin isolée de son kuni. Dans l'objectif d'y
faire construire un Dojo pour lui et ces disciples


[hrp]NOTE a passer pour la présentation, mais qui est bonne a savoir : A ce moment précis de l'histoire, une bonne trentaines d'enfant porte le nom de MURAKAMI, et sont souvent des fils de brutes sanguinaire ayant des problèmes d'alcool, ou de jeu.
[/hrp]
Après avoir célébrée le mariage a Nagasaki,
le groupe ce mit en route vers les montagne.


Finalement ils tombe sur un minuscule hameau
de fermiers qui cultive d'importante rizière.


n'étant sous aucune protection seigneurial,
ces paysans était régulièrement extorquer
de ces sacs de riz, de son eau potable,
et quelques fois même de ces femmes
et de ces enfants.

L'arrivée des guerriers d'élite
était providentiel : Rapidement ils
organisèrent la fortifications des
chaumières ainsi que des élevages,
et en profitèrent pour investir
un entrepôts et y établir leur Dojo.


Le village devins sur, et les Rõnins
cessèrent tous leurs activités pour
s'entrainer et formée les paysans
aux arts martiaux... En échanges
du gite, du couvert.

[hrp]NOTE a passer pour la présentation, mais qui est bonne a savoir : A ce moment précis de l'histoire, les GIESHU sont les propriétaire terriens de tout les environs. Et ce sont eux qui s'assure que les guerriers ne manque de rien.
[/hrp]
Plus tard le hameau deviens si sur que
des gens s'y installe pour avoir
"moyennent finances" la protection...
C'est ainsi que les Rõnins développe
leur Dojo en fortin, et y enseigne un
style très variée d'escrime, la plus
part des habitants deviennes des bushi
et la nourriture abondante améliore
considérablement les conditions de vie,
favorisent une explosion démographique.


Au final, les quelques familles principale
s'unisse par mariage et forment un clan
prospère qui va transformer au fil des
génération ce village fortifiée en
"domaine" proprement dit ...

Ainsi a commencé Miyamto USAGI et Tomoe AME ...

Et toi ? de quel ancêtres décent tu ?


La famille Gieshu


La famille Gieshu n'est pas la plus combative des familles ... Mais elle est celle qui a offert au clan un village stable et discipliner ou s'établir .En depit de l'entrainement de leurs ashigarus d'élite Leurs atouts majeurs reste leurs compétences dans le domaine agraires et leur grand fief de terre arable qui assure en permanence des sources de revenus suffisante a la prospérités du clan  . Et ceux même chez les plus humbles fermiers. En effet les Gieshu ne sont des aristocrates nippon que depuis trois générations et ceux uniquement grâce aux mariages organisée avec les autres familles du clan et les généreuse participation a l'élaboration d'une forteresse dans le village d'Arroyo .Leur caste n'est que trop peu habilitée aux combats même si la majorités des  membres reçoivent l'instruction martial et savent mieux ce battre que de vulgaires paysans Leurs tradition et leurs doctrine reste axée sur l'assurance qu'un bol plein de riz est de plus loin plus important qu'un titre  .Ils ne sont pas pressé d'envoyer leurs enfants aux champs de bataille . Si leur population est incroyablement élevée , le noyau dur de la famille est un petit cercle d'hommes d'affaires sans égal et de guerriers sans grande victoires militaires mais aux méthodes d'entrainements peu orthodoxe .. Leur force de frappe est redoutable en dépit de leur faiblesse sur le plan numérique de leur samouraïs . Il ne dispose que d'une poignée de samouraïs comparée aux autres familles de l'empire    .. 
 

 
_________________


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Oct - 19:12 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum shito-ryu Index du Forum -> ¤ Shogun Kingdoms ¤ -> Organisation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com